Recorded songs don’t ever die

recorded songs don't ever die

Recorded songs don’t ever die
un récit sonore de Marie Guérin

Composé à partir de prises de sons réalisées sur les lieux de l’ancien camp militaire de Zossen-Wünsdorf en Allemagne et à partir de voix de prisonniers de guerre venus d’Europe, d’Inde, d’Afrique, de Russie.

Ces voix furent capturées sur des disques en gomme-laque, enregistrées par un phonographe dans des camps en Allemagne en 1914-1918 et sont conservées à l’Université Humboldt (Lautarchiv – Berlin).

Création sonore : Marie Guérin
Collaboration : Anne Kropotkine
Création lumière et dispositif scénique :  Maël Teillant
Interprétation : Jana Klein
Création graphique : Emmanuelle Le Pogam

Production : Micro-sillons

Une commande de l’Ambassade de France en Allemagne avec le soutien de l’Institut français d’Allemagne et de la Mission du Centenaire.
Partenaires : Université Humboldt – Lautarchiv (Berlin), Césaré – Centre de création musicale (Reims), Haus der Kulturen der Welt – HKW (Berlin), Deutschlandfunk Kultur, Radio France. En coproduction avec le Studio für Elektroakustiche Musik – Akademie der Künste (Berlin).

Dates de la performance :
Le 2 novembre 2018 à l’Institut français de Berlin
Le 3 novembre 2018 à la Haus der Kultur der Welt, Berlin (Radiophonic Spaces)
Le 4 novembre 2018 au Kulturhistorischen Museum Schloss – Mersebourg (Institut français de Saxe-Anhalt)
Le 16 novembre 2018 à Radio France (Cinéma pour les oreilles) – livret de salle
Le 22 novembre 2018 à l’Institut français de Stuttgart
Le 4 décembre 2018 au Bundeszentrale für politische Bildung (Centre franco-allemand de Bonn)
Le 5 décembre 2018 à l’Institut français de Mayence
Le 26 juin 2019 au Mémorial de Verdun en lien avec l’exposition Les soldats prisonniers dans la Grande Guerre

Recorded songs don’t ever die s’inscrit dans l’expérience de Marie Guérin Même morts nous chantons – variations sonores autour du Lautarchiv :
pièce radiophonique, Creation on Air, France Culture, 4 octobre 2017, réalisation : Céline Ters. À partir des carnets de captivité de Charles Gueugnier. Co-production Deutschlandfunk Kultur/ Elektroakustisches Studio der Akademie der Künste Berlin.
– pièce radiophonique, Deutschlandfunk Kultur, 9 novembre 2018.  Sur les traces d’un prisonnier breton. Co-production France Culture / Elektroakustisches Studio der Akademie der Künste Berlin. En écoute  ici.
Cette pièce a reçu le prix Phonurgia Nova – Archives de la Parole 2018.
– performance Recorded songs don’t ever die (2018).
– à venir : l’enquête sonore Sur la piste de Sadok B réalisée avec Anne Kropotkine, produite par la RTBF (2019), avec le soutien de la bourse Gulliver, de l’Institut français/ Ville de Rennes – Rennes Métropole et de la résidence tunisienne Dar Eyquem.

À consulter :
– l’article de Thomas Wieder “À Berlin, la voix des Poilus de 14-18 sort des limbes”, Le Monde, 26/10/2018.
– le reportage radio de Ludovic Piedtenu “100 ans plus tard, des enregistrements de soldats de la guerre 14-18”, France Culture, 07/11/2018 & Matinale de France Inter & France Info, 08/11/2018.
– le dossier du webmédia KuB “Les échos de la Grande Guerre”, novembre 2018.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

mission centenaire-logoInstitut français en allemagne - logoambassade de France en Allemagne