Recorded songs don’t ever die

Recorded songs don’t ever die
un récit sonore de Marie Guérin

Composé à partir de prises de sons réalisées sur les lieux de l’ancien camp militaire de Zossen-Wünsdorf en Allemagne et à partir de voix de prisonniers de guerre venus d’Europe, d’Inde, d’Afrique, de Russie.

Ces voix furent capturées sur des disques en gomme-laque, enregistrées par un phonographe dans les camps en Allemagne en 1914-1918 et sont conservées à l’Université Humboldt (Lautarchiv – Berlin).

à tous les enregistrements,
aux traces ineffaçables
qui tant bien que mal
remplacent les stèles manquantes
de nos mémoires à trous

Création sonore : Marie Guérin
Création lumière et dispositif scénique :  Maël Teillant
Création graphique : Baptiste Stéphan
Regard extérieur : Anne Kropotkine
Interprétation : Jana Klein

Production : Micro-sillons

Avec le soutien de l’Institut français en Allemagne et de la Mission Centenaire.
Autres partenaires : Université Humboldt (Lautarchiv), Akademie der Künste , CESARE, HKW, Centre Marc Bloch, Deutschlandfunk Kultur, Radio France.

Dates des performances :
Le 2 novembre à l’Institut français de Berlin
Le 3 novembre à la Haus der Kultur der Welt, Berlin (Radiophonic Spaces)
Le 4 novembre au Kulturhistorischen Museum Schloss Merseburg
Le 16 novembre à Radio France
Le 22 novembre à Stuttgart
Le 4 décembre à Bonn
Le 5 décembre à Mayence

A découvrir également deux pièces radiophoniques de Marie Guérin réalisées à partir d’enregistrements de la Première Guerre mondiale, issus du Lautarchiv  :
– Même morts nous chantons diffusé dans Creation on Air sur France Culture, le 4 octobre 2017 ;
Même morts nous chantons (Selbst im Tod singen wir noch), klangkunst en allemand et en français, 2017), diffusé le 9 novembre 2018 sur Deutschlandfunk Kultur.

mission centenaire-logoInstitut français en allemagne - logo